Fermer
Menu

Histoire

Le site du Château de Parnay est ancien. La première forteresse de Parnay remonte au Moyen Age (X-XIème siècle).

A la fin du XVème siècle, les terres et le château deviennent la propriété de Jehan du Plessis, Grand Argentier* du roi René 1er de Naples, qui fut également Duc d’Anjou entre 1434 et 1480.

En 1794, le Château de Parnay est attaqué et brûlé par les républicains. Il est le témoin également du massacre de 112 jeunes royalistes condamnés par le comité révolutionnaire de Saumur. Ils sont exécutés devant le château et inhumés, non loin, dans une fosse commune.

En 1820, une nouvelle bâtisse, de style renaissance, est construit. La propriété est achetée le samedi 10 septembre 1887 par Antoine Cristal à l’occasion de la succession de Mme Becquet de Marconnay.

En 1931, au décès d’Antoine Cristal, sa nièce madame Vigeant et sa fille Madeleine héritent de la propriété, la mettent en gérance puis la vendent en 1948, en viager. Cette rente viagère est rachetée par monsieur Collé Lucien en décembre 1953.

En 1996, Mademoiselle Vigeant décède. La propriété du Château de Parnay revient donc à la famille Collé.

En décembre 2006, la propriété est achetée par messieurs Levron et Vincenot qui reprennent l’exploitation des vignes de Parnay en comptant bien perpétuer qualité et traditions.

 

*Grand Argentier : “ministre des finances”

Besoin d'un conseil ?



 

Newsletter

Laissez-nous votre email pour être informé des actualités du Château de Parnay

Le Petit Studio
X